Alors l ironie, le merite, le merite, le credit d impot de la conscience,
le domainde de laction motivee, du mouvement quasi pepetuelle de cette croyance absurde
Reveler cette supercherie du merite finira bien par les achever...
Dans lactivite humaine si lon retire la survie de tous le reste on obtient le merite...
une forme de credit sur nous meme et lexterieur...
Certains pensent devoir rmbourser leur dette plus que d autre
L interet d un tel pret se mesur en culpabilte pour certain,
dans nimporte quelle autre forme de transcendance pour les autres, oui tous...
Nos devises personnellles sont alors sur le marche social pour aquerir tous ce qui nest deja plus de la survie...
avec une idee de la valeur de notre devise et la projection de la valeur de lzutre...
Les grumeaux de la conscience sont autant repere pour auto evalué notre merite et la dette qui vient avec...
dette interieur ( toute action entraine reaction...quand on invente le train on invente le deraillement)
et dette exterieur, le retour sur investissement de laction motivee par l appat du merite.
Mériter la mort un tellement banal qu il a fallut interdire le meutre
et condamner le suicide par quelconque myth base aussi sur la dette....
Biologique,Individuelle, sociale ou transcendante, des combinaisons sont possible.
Pour faire bref , pour le moment, la seul action a valeur pedagogique possible
cest faire la demonstration de labsurdite du merite et par consequent de tout ce qui va avec...
le probleme reste l. Experience ....
Une demonstration qui doit mener a la reelle experience de l absurde ne permettrait une reponse digne d interet.
L objet de la communication est sa prpore limite,
faire intervenir un medium de plus en plus "immediat"
mais avec les perte de compression symbolique et lexical que l on sait....
et son adoption par paresse n ameneront jamais les conditions pour notre epiphanie de la bsurde...
On se contentera de regarder en applaudissant des capitaine de bateaux italiens,
des "dictateurs" massacres a la tele, les gens...
allez voir la definition de. Cynisme.... Voila , cest fait ? 
Alors je suis cynique?non...
Unantroplogue farceur tout au plus.
Il est trop tard pour tuer guttemberg alors autant se servir de lui...
jai malgres pour d es poire dans les mots et leurs limites...
Ma therapie du choc contre la leur...le probleme c est trouver le choc et sa mise en oeuvre...
en cela le terrorisme est une pensee voisine... Effrayant ? Non. Rappelez vous que le merite n existe pas,
dans un sens comme dans l autre...vous commencez a voir ce dont je parle?
S extraire de l anthropocentrie est une victoire sur le merite, vous verrez.
Pendant plusieurs jour je marche sur une plage polluée de centaine de boulette de petrole....
Jamais je ne trebuche dessus alors que jarpenter ce chemin en lisant....tous les matins...
pourquoi cette histoire me reviens ? Par ce. Quelle crystalise de nombreux element sur le merite et la croyance,
d autant plus que vous pouvez totalement ne pas me croire ...
Ce qui ne ferait qu accentuer ce que je veux dire...
Alors allośy tiens, prenons la place de cette personne .
Un mode de pensee qui ne recoit que des renforcements positif, qu il soit cru/compris/... Ou pas.
Il me faut chercher des propositions "delirante"
mais de maniere historique, cosmique autand que familiale et
jai la flemme, une histoire de merite la aussi...un poly merite... Toujours aussi incensé

Bref, je me rend compte que si tous cela tourne en rond ,
c est bien la moindre des choses, un dommage. Colateral bienvenu ,
nous progresserons ensemble qu a partir du moment ou tout tournera,
le nirvana par le vomis, la sueur et toute substance materielle ou non qui.
Degnera nous. Foutre la paix.
Le nrvana par le vomis je vous dit.